Me suivre sur

Visiteurs

Le ouija, au service des deux mondes !

Séance de ouija, novembre 2017, en présence de « Andrée »

Ouija du 14 novembre 2017 : présents : Andrée, Chantal et Guy Faverdin

Début de la séance : 20h52 - début du mouvement : 20h57

 

« Enfants de cœur, merci de votre implication dans le grand changement de votre terre.

- Es-tu un de nos guides ?

- Non

- Présente-toi !

- Vous savez bien que le nom n’a pas d’importance.

- Viens-tu pour l’un de nous 3 ?

- Oui

- Pour qui ? La goutte va vers Andrée.

Elle est à ton écoute.

- Ma petite sœur d’âme, comment te remercier de ton engagement si fort envers autrui ?

(Séquence émotion)

Les émotions sont normales dans votre monde.

Garde confiance en tout ce que tu entreprends et tout se mettra en place.

Éveille-toi encore davantage pour apporter toute ton énergie brillante et la lumière jaillira.

Bien des cailloux, encore sur ta route mais tu es capable de tout dépasser.

- Encore ?

- Veux-tu que ta route soit éclairée par des lampadaires ? (La goutte va vers le soleil du ouija)

La vie terrestre est ton choix en conscience.

Amour et un mot si grand de lumière, que tu sais si bien employer. Tu communiques parfaitement bien.»

 

(Pause bavardage et discussion entre nous)

 

« Besoin toujours d’analyser (La goutte va vers le soleil du ouija)

Réfléchissez à tout le potentiel qui vous anime pour construire une société remplie de joie et de partage.

 

- Andrée : Vais-je donner des soins ?

- Ton intention est noble et ton pouvoir est assez fort pour réaliser cela.

- Et le bonheur, dans tout ça ?

- Ne crie pas pour chercher ton âme sœur, car elle t’a entendue et ne viendra pas mieux que si tu l’appelles en sourdine. » (La goutte va vers le soleil du ouija)

 

(Pause bavardage et discussion entre nous)

 

« Bien sûr, je vous écoute et comprends tous vos problèmes de réalisations terrestres.

Visiter les autres dimensions fait partie de votre énergie, comme en ce moment avec le ouija. »

 

(Pause bavardage et discussion entre nous)

 

« Surtout, restez dans l’humilité car cette vertu est la maitresse sereine de vos vies.

Oser faire face à l’étrange fait fuir l’homme simple.

J’aime à vous écouter car vous êtes des êtres œuvrant pour ‘humanité.

Avoir de l’esprit met de la joie dans l’existence.

- Mot de la fin ?

- Rêvez tant que vous pouvez et vous serez divins.

Que la nuit soit porteuse de tous ces rêves. »

Fin à 22h40 (durée 2h43)

Lien vers l'article Facebook