Me suivre sur

Visiteurs

Et toujours de belles surprises
avec le OUIJA !

Séance de OUIJA du 4 juillet 2018.

Si les informations transmises nous paraissent habituelles, elles ont une toute autre portée pour les invités qui les reçoivent en plein cœur. En effet, les sujets, exprimés avec beaucoup d’élégance, évoquent leurs préoccupations du moment.

Et dans le respect, tous les présents profitent des enseignements partagés.

(Pour Claudine)

« Notre vision du monde terrestre est bien différente de la vôtre, malgré tous vos efforts.

Nous vous accompagnons dans votre quotidien.

Vous ne manquez pas d’idées que nous observons et nous tentons de vous aider à travers les intuitions.

Claudine doit continuer son chemin. Chercher avec son cœur sera plus profitable qu’avec son mental. »

 

 (Pour Martine)

« […] Ma douce amie, je te vois aller et venir dans ton parcours terrestre et te félicite.

[…]

Soit attentive à tous les signes qui te sont présentés. Ils sont des preuves de notre existence.

Loin des turbulences, tu accomplis des merveilles et tu gravis les échelons de vive allure.

Ton progrès te conduit directement au ciel.

Les temps ont bien changé depuis le début de votre siècle et le chaos annoncé se produira sans toucher à votre intégrité.

- Allons-nous le connaitre dans cette vie ?

- Je sais votre impatience et ne peux vous mentir, mais tout dépend de vous tous, humains, qui ne savez que compter le temps.

[…]

Ne considérez pas l’état d’un homme comme définitif, quand vous le voyez vivre sa vie non conforme à vos attentes.

[…] »

L’étonnante rapidité de la goutte montre combien l’amour et la volonté des guides et des hôtes de passage peuvent se transformer en énergie, lorsque le respect et la paix de l’âme sont au rendez-vous.

Pour Claudine et Martine, cette première expérience ne fut que « plaisir et bonheur » et notre interlocuteur céleste de préciser :

« Tout le plaisir est pour moi ».

 

Autour de la table, la peur, les croyances et les superstitions étaient absentes.

Et pour cause, elles n’étaient pas invitées.

Séance de ouija du 4 juillet 2018.

Merci à tous, pour votre présence bienveillante.

Lien vers l'article Facebook