Fond-03-02.jpg

Danse avec les lettres

Danse avec les lettres.jpg

Séances de OUIJA des 22 et 23 novembre 2022

En présence de notre amie Anne
 

Apprendre, ici comme de l'autre côté !

 

L'énergie et la clarté de l'expression n'étant pas au rendez-vous, nous pensions avoir à faire à des âmes de

passage. Or, quelle surprise, lorsqu'à la séance du lendemain, un guide nous apprend que :

" Hier soir, des âmes devaient faire l’expérience de la communication avec cet outil. "

 

De l'humour, de belles leçons et des encouragements.
 

Séance du 22 novembre 2022

début à 21h01/02 (1mn d'attente)

Fin à 23h00 (2h00 de communication)

« Qui parle ?

— CECILE [CDETQX]

[...]

Je [GROPSFICZ EDB] danse avec les lettres.

— Ecrivain ?

— (Cœurs de la planche) Oui. Sûre de mon choix pour parler avec des pros.

— Tu veux dire professionnels ?

— Oui.

— Tu parles de nous ?

— Oui.

— On t’écoute ?

— Avoir un manuel entre les mains est une grande émotion et j’aime tous les recueils qui parlent du monde de l’au-delà. Merci.

[...]

— As-tu découvert l’au-delà sur terre ?

— Mon approche est récente mais ici, j’ai tout le loisir de me documenter. (Soleil)

[...]

— L’apprentissage peux se faire à toutes étapes, dès notre arrivée dans le monde de l’invisible.

La bibliothèque de l’au-delà est si grande que tous les livres y sont placés sur des étagères, classés par catégories, sans limites dans le temps et à n’importe quelle époque de la vie terrestre.

La documentation est ouverte à tous ceux qui ont le désir d’évoluer vers une meilleure compréhension de la vie spirituelle.

— Parles-tu des annales akashiques ?

— Je peux consulter ce thème dans la bibliothèque se trouvant dans l’étagère concernée.

FIN »

 

Pause

 

« [...]

— Rendement.

On ne marche pas tous au même rythme.

Devenir un fantôme intelligent n’est pas donné à n’importe quel esprit.

— Qui parle ?

— [CCCC]

— Tu nous amuses ?

— Oui.

(Cœurs de la planche) [EST TTT GITTUOPDXAIZR]

(Cœurs de la planche) Heureux de participer à cette nouvelle expérience avec vous.

— Qui parle ? Est-ce que nous t’avons connu ?

— Oui. Pierre.

— Qui as-tu connu ?

La goutte se dirige vers Anne.

— (Anne) Es-tu Pierre, le mari de Suzanne ?

— Je le fus.

— Quel message as-tu ?

— Soyez attentifs aux nombreux signes que je vous fais.

Je suis bien.

Ouvrez votre cœur aux nombreux arrivants qui subissent l’obligation de l’exil.

— Avons-nous un rôle à jouer ?

Tous ne [TRUCGS] trouvent pas [EITUCOMNR]

— Reprenons avec une nouvelle phrase, si tu veux bien.

— Je pense que chacun a un petit rôle auprès de ces personnes en détresse, comme vos réfugiés de la dernière guerre.

(Soleil de la planche) Epoque belliqueuse. Fanfaronnade des dirigeants de la terre.

[...] Affirmez votre souveraineté (Soleil)

— Comment ?

— En résistant.

Ne soyez pas impatients car le final arrive à grands pas. »

Fin de communication à 23h00
 

A la table : Anne, Chantal et moi.

 

Séance du lendemain matin, 23 novembre 2022

Début : 10h37/38 (1mn d'attente)

Fin : 11h50 (1h10 de communication)

 

Nous demandons la venue de "Jan", guide de Anne.

« Oui (Jan)

Bonjour mon amie. Ma sœur, tu n’imagines pas combien je t’accompagne tous les jours et t’inspire les actions à mener lorsque tu dois prendre des décisions (Soleil de la planche)

 

— (Anne) Je suis inquiète pour mon petit fils qui s’engage dans l’armée.

— Le choix de son âme ne doit pas être détourné par qui que ce soit. Il cherche encore son chemin et cette expérience le fera grandir davantage. Ne t’inquiète pas, son rôle dans cette vie est déjà attribué et il le joue avec brio.

 

— Autre chose ?

— Hier soir, des âmes devaient faire l’expérience de la communication avec cet outil. (Soleil)

 

— Que penses-tu du départ de mes amis ? Que deviennent-ils ? (Huguette)

— Tu le sais. Autour de toi, toutes ces âmes n’ont pas l’avancée spirituelle sur votre terre mais elles ont un acquis d’autres existences que tu ne connais pas et leur avancement ne dépend que d’elles.

[...]

— J’ai une lecture : « les lettres du Christ ». Qu’en penses-tu ?

— Je t’ai dit, tout à l’heure, que je t’inspirais à chaque fois que tu as une préoccupation, donc, tu as ce livre magnifique à portée de main où je peux te diriger pour la simplicité de notre partage.

 

— Merci pour ta présence permanente.

— Tu es au tournant de ta vie spirituelle et tu as enfin admis l’inutilité de la peur.

 

— Le mot de la fin ?

— Continuez votre approche de la communication spirite dans la continuité de celle de tous les aventuriers dans ce domaine.

Victor Hugo est fier de votre progression.

Merci »

 

A la table : Anne, Chantal et moi.

Que d'enseignements, encore une fois. C'est le genre de message qui pourrait sembler banal, alors qu'à chaque phrase, si on fait l'effort de vouloir comprendre, il y a de quoi être servi. A lire et à relire.

Etre dans l'état d'esprit de l'élève en quête de savoir, reste la meilleure attitude pour appréhender quelques vérités qui échappent à celui dont l'orgueil le place sur le piédestal de l'indifférence. Ce n'est ni le dédain, ni le mépris qui lui ouvriront les bonnes portes, mais l'humilité.