Me suivre sur

Visiteurs

Serment des cieux pour les bienheureux.

Il nous aura fallu 2 séances de ouija pour recevoir cette nouvelle fable céleste de JEAN De La FONTAINE et sa demande d’un travail commun à venir.

Séance du 21 novembre 2018 :

« - Mes hommages du soir, mes amis.
- Jean De La Fontaine ?
- Vous sachant réunis ce soir, il m’était agréable de vous saluer. (La goutte du ouija va vers le soleil)
- Comment vas-tu ?
- Fort bien, merci. (Soleil)
Les voiles se dissipent entre votre réalité et la nôtre. Après l’hiver vient le printemps.
La bise qui glace vos os monte si fort et vous soumet à de rudes épreuves.
Mais en vous réside une lumière qui forgera votre unité. Invisible à votre regard, impalpable, immatérielle, elle est votre force, votre maître intérieur.
Respectez-la, comme la source de tout ce qui est.
Grande est votre âme, profond est votre cœur, large est votre esprit, bienvenue dans la 3ème dimension. (Soleil)
Les dimensions sont multiples et les âmes traversent celles qui leur sont accessibles avec les enveloppes « AMAE ».
La porte est simple à franchir,
C’est le pas qui est dur à fournir.

- Que veut dire « AMAE » ?
- "A" comme Amour.
"M" comme Moralité.
"A" comme Âme.
"E" comme Éternité.
Abréviation. (Pardon)
"AMAE" désigne la parure énergétique de l’âme
qui selon son évolution
peut franchir les différentes dimensions.

- N’y aurait-il pas des rimes, ici ?
- Bien sûr, je ne veux m’en priver
Avec les vers, il est bon de vous enseigner. (Soleil) »

[Début de la fable]

« Vous l’aurez remarqué... » [fable complète en fin d’article]

« - (à propos de nos guides) Quels sont vos échanges, entre vous, de l’autre côté du voile ?
- Votre appel retentit en chacun de nous tous qui sommes liés par nos familles d’âmes. David et moi sommes vos guides, mais j’ai attendu que vous soyez prêts à me recevoir. Nous collaborons avec vous et nous échangeons ensemble sur vos progrès individuels et collectifs. Nous participons à des réunions et groupes de méditation pour déployer la lumière, réveiller vos centres unitaires. Nous continuerons, David et moi, à vous enseigner, si vous le souhaitez, en complément de vos guides respectifs.
Jade est une amie très chère à mon cœur et à mon âme.
Elle te salue ici-même, chère Chantal.
Merci d’être ce que vous êtes.
Douce nuit.

(Fin de la première séance à 1h30, après 2h00 de communication)

Séance du 20 mars 2019 :

« Bienvenu dans mon univers : Jean. (de la Fontaine)
- Heureux de te retrouver.
- Tout le plaisir est pour nous (Soleil)
- Pas seul ?
- Non. Jade est arrivée et vous entoure de sa lumière, particulièrement (la goutte va vers Chantal puis vers le soleil)
Nous avons compté tes anniversaires terrestres (Soleil). Tu es très âgée, en fait (Soleil) ...

... Tu as connu toutes sortes d’expériences pour mieux connaitre le genre humain. Te voilà au dernier chapitre.
Je t’aime.

- Pour la venue de Nico ?
- Je serai là. (Soleil) Les actes valent milles mots. Les jeunes éveilleurs d’aujourd’hui seront les sages de demain. (Soleil)
- La suite de la fable ?
- Reprenons...

Reprise de la fable :
« Dans vos pleurs... » [fable complète en fin d’article]

- Y aura-t-il un titre ?
- Oui. Je réfléchis (Soleil)

"Serment des cieux pour les bienheureux"

Cela vous siée ?
- Bien sûr ! Ira-t-on plus loin ?
- Pourquoi s’arrêter en si bon chemin ?
Certains apprécieront
D’autres méditeront
Et beaucoup se délecteront
De cette approche peu conventionnelle
De l’enseignement spirituel.

Cette création est aussi la vôtre.
Elle est la manifestation de ce serment d’amour qui nous unit, ici et au-delà. (Soleil)

- Merci Jean
- Avec joie, mes amis. (Soleil)
Et joyeux anniversaire (à l’attention de Chantal)

Voulez-vous travailler avec moi sur différents thèmes ?
- Par exemple, sur quels thèmes ?
- Je pense à des fables sur chacune des 7 vertus.
- Bien sûr.
- À bientôt. (Soleil) »

(Fin de la deuxième séance à minuit, après 2h30 de communication)

LA FABLE DANS SON INTÉGRALITÉ (ici)

 

 

Honneur et reconnaissance envers nos amis de l’au-delà qui font de leur mieux pour nous éclairer (même avec une simple planche ouija).


Et je crois qu’ils y parviennent...

Présents autour de la table : Sylvie, François, Chantal et moi.